Elle veille au milieu de la nuit…

Publié le par Isabelle Peillon

Il y a quelques jours aux Fontanilles, nous avons été accueillis au lever du soleil par un spectacle magnifique et bouleversant. Devant la maison, le mélia était couvert de perles de rosée éclatantes sous le soleil. Mille étoiles étaient rassemblées sur cet arbre qui s’offrait à nous comme un arbre de Noël couvert de petites lumières ! Cet étrange spectacle nous a saisis les yeux et le cœur : splendeur de la nature qui venait nous assurer de la Beauté-Bonté en travail, inlassablement, au milieu de bien des événements qui pourraient nous faire croire le contraire.

C’est bien là le chemin quotidien de ce temps de confinement, que beaucoup disent, à juste titre, plus difficile que le premier. Les nouvelles quotidiennes ne sont guère réconfortantes : violences, interrogations, remises en question, inquiétudes… Pour certains cela peut être dramatique, pour d’autres c’est une dure école de patience et de courage, parfois marquée de beaucoup de solitude, pour d’autres encore c’est un espace inattendu de respiration… Quelle que soit notre situation, il nous faut une oreille fine pour une autre musique : cette source intérieure qui ne tarit pas, cet éclat de beauté-bonté qui nous dit « Restez avec moi ! Prenez appui sur moi ! », cette présence féminine de Marie qui ne nous lâche pas. C’est notre chemin quotidien, dans le plus ordinaire, au coin de nos parcs ou de nos maisons, pour vous rejoindre et prendre cette route de confiance avec vous.

Le 8 décembre, nous fêterons Marie Immaculée Conception, vive lumière « apparue dans un monde encore enténébré ». Il n’y a pas de fête pour Marie sans que ce soit notre fête à chacun, aussi nous vous partageons avec bonheur ces extraits d’un texte de Florin Callerand dans le livre « Marie, mon secret !» : il nous la rend intimément présente et agissante au cœur de notre attente…

 

Isabelle Peillon

Elle veille au milieu de la nuit…
Elle veille au milieu de la nuit…
Elle veille au milieu de la nuit…
Elle veille au milieu de la nuit…
Elle veille au milieu de la nuit…
Elle veille au milieu de la nuit…
Elle veille au milieu de la nuit…
Elle veille au milieu de la nuit…
Elle veille au milieu de la nuit…
Elle veille au milieu de la nuit…
Elle veille au milieu de la nuit…